A R T - K A T R O Z


Voici notre copie de l'oeuvre  de MANET

" COURSE A LONGCHAMPS (1867) "

que vous pouvez voir à l'Institut d'Art de Chicago, aux USA.

This is our hand-painted  copy of MANET's 

"HORSE RACE AT LONGCHAMPS (1867) "

which hangs in the Art Institute in Chicago.

 

 

 

 

 

                         réservé

           not for sale

Cliquer pour agrandir... Click for full-screen...

 

Huile sur toile - Oil on canvas

46 x 86.5 cms - Ref N° JT 051

     Pour cette scène, Manet savait exactement l'angle et les effets qu'il voulait, car il en avait déjà réalisé à la gouache un travail préparatoire. Et cependant, ce n'est pas en une ou deux sessions seulement qu'il put terminer ce tableau, même si le résultat final semble avoir été réalisé rapidement. Les collines et le ciel sont faits de sous-couches épaisses que Manet dut laisser sécher, avant d'appliquer par-dessus des couches plus fines et transparentes. Les chevaux et les jockeys ont également nécessité plusieurs applications successives.  La foule fut peinte, puis grattée, puis repeinte frais-sur-sec afin que l'effet désiré finisse par émerger de la masse noire confuse et mainte fois grattée par Manet.

     Cette reproduction a nécessité un très long temps de travail pour arriver à reconstituer l'effet Manet, mais c'est précisément ce défi qui m'a intéressé. Les détails sont ténus et nombreux, et les applications ont exigé de petites brosses très raides. La pâte par ailleurs devait avoir une texture bien particulière.

     Aucun autre peintre que Manet n'a jamais peint une course sous cet angle où le spectateur se trouve dans une situation de danger immédiat devant la charge des chevaux. Aujourd'hui, un tel effet serait aisément rendu en photographie  par une manipulation de zoom.

     Cette reproduction est juste 2 cms plus grande que l'original de Manet (44 x 84.5 cms).

                                                                                                                                    Jonte Tychman     

     For this scene, Manet knew the angle and effects he wanted, for he had previously produced it in gouache, a preparatory work for this oil version. He did not, however, finish his painting in one or two sessions, though the final result may appear quickly done. The hills and sky are of thick underlayers that Manet needed to let dry before thinner transparent layers could be painted over them. The horses and jockeys are also of several  layers of paint. The crowds were painted, scraped and repainted wet-over-dry before the desired effects came out of Manet's black marmelade mass of scratchy strokes.    

     Much time was necessary to reproduce this work as it was actually painted by Manet , but I longed for the challenge. The details are small and many, and the strokes required special small, stiff, scratchy brushes. Pigment texture was very critical as well.

     No painter had ever painted the races from such an angle where the spectator finds himself as if in immediate danger before the horses charging forward. This dramatic effect can now be easily rendered in photography through a zoom manipulation.

     This reproduction is only 2 cms larger than Manet's original at 44 x 84.50 cms.

                                                                                                                                      Jonte Tychman     

Cette reproduction vous intéresse ? Cliquez ci-dessous pour nous contacter :

Are you interested in this reproduction ? Click here-below to contact us :

                                                       

    retour - home