A R T - K A T R O Z


Voici notre copie de l'oeuvre de Paul Gauguin

" AUTOPORTRAIT EN CHRIST AU MONT DES OLIVIERS ( 1889) ".

que vous pouvez voir à la Galerie d'Art Norton à West Palm Beach en Floride, USA.

This is our hand-painted copy of Paul Gauguin's

"SELFPORTRAIT AS CHRIST ON THE MOUNT OF OLIVES (1889) "

which hangs at the Norton Gallery of Art in West Palm Beach, Florida, USA.

 

Cliquer pour agrandir... Click for full-screen...

 

Huile sur Toile - Oil on Canvas

54 x 73 cms - Ref N° CG 089

     La scène représente Jésus allant prier un soir sur le Mont des Oliviers. Il sera bientôt victime de la trahison de Judas qu'on aperçoit à distance tenant une épée. Jésus est représenté sous les traits de Gauguin et son attitude exprime une profonde souffrance en même temps que la résignation à l'approche de son terrible destin. 

     La fin de l'année 1889 est marquée chez Gauguin par un certain mysticisme et son oeuvre acquiert une dimension symboliste : outre ce dramatique tableau, il peint la même année son célèbre "Christ Jaune" (d'après la croix en bois polychrome qu'on peut encore voir de nos jours dans la chapelle de Trémalo à Pont-Aven), ainsi qu'un "Autoportrait au Christ Jaune" et un "Christ Vert".

     Gauguin avait déjà voyagé à plusieurs reprises sous les tropiques et séjourné plusieurs fois à Pont-Aven. On peut distinguer plusieurs réminiscences de ces lieux dans ce tableau.  Ainsi, le chemin menant au Mont des Oliviers est l'un de ces "chemins creux" typiques de la Bretagne intérieure de l'époque (rares sont ceux qui ont été préservés) tandis que la ligne d'arbres à l'arrière-plan évoque la courbure des palmiers mais plutôt le feuillage des pommiers. Quant à la manière de peindre, elle est typique du Gauguin de cette période avec ses coups de pinceaux  bien individualisés et appliqués parallèlement.

Claude Guillemet     

     The scene represents Jesus going at night to pray on the Mount of Olives. He will soon be betrayed by Judas, whom we see at a distance holding a sword. Jesus is portrayed with Gauguin's own face and red hair, and shows a deep feeling of suffering and resignation, as He knows His terrible fate.

     The end of 1889 is a mystical period in Gauguin's life and  his work is deeply marked by symbolism : apart from this striking and dramatic Christ, he also painted the same year a famous "Yellow Christ" (representing the statue that can still be seen in the Tremalo Chapel in Pont-Aven, Brittany),  a self-portrait with the same Yellow Christ and another Christ, but this time green.

     Gauguin had traveled several times to the Tropics and stayed on several occasions in Pont-Aven.  Reminiscences from both can be found in this work. For instance, the path leading to the Mont of Olives is represented as a "sunken cart-path",  typical of the Brittany inland in the old days (so few are left nowadays!). And the trees at the background are curved like palmtrees but their foliage is rather that of apple-trees.  Gauguin's style is typical in this painting : all the brush strokes are all well individualized and applied in a parallel manner.

                                                                                                                                     Claude Guillemet     

Cette reproduction vous intéresse ? Cliquez ci-dessous pour nous contacter :

Are you interested in this reproduction ? Click here-below to contact us :

                                                       

  retour - home